1961 VOYAGE DU GENERAL DE GAULLE A DRAGUIGNAN

Le 4 avril 2014
9 novembre 1961 : Voyage du général de GAULLE en Provence et Côte d'Azur sous la pluie battante - Arrivée à Draguignan - il pleut - troupe rend les honneurs - le maire de Draguignan - le général De GAULLE serre des mains dans la foule - il pleut - dépôt de gerbes au monument de Clémenceau - la foule sous les parapluies - le général De GAULLE à la tribune - sonore : "les hommes libres n'ont pas à céder aux menaces - mais la France est prête à négocier mais seulement lorsque les sommations auront cessé - coopération de l'Algérie avec la France - accord possible entre toutes les tendances que compte l'Algérie - nos compatriotes européens d'Algérie doivent comprendre leur devoir et leur intérêt" - M. CECILLON dans la foule - le général De GAULLE se rend à pied à l'hôtel de ville - parapluie tenu à bout de bras au-dessus de la tête du général. - Arrivée à Fréjus sous une pluie battante accueilli par André LÉOTARD, maire - population nombreuse pour l'accueillir. - Saint Raphaël - pluie battante - place de hôtel de ville - foule nombreuse.  Archives INA Catégorie  : Cérémonies.

Un commentaire

  1. Et BONJOUR !

    Je me plaignais précédemment du manque de son, mais dans cette vidéo, je suis servie, il me semble que le Général tient son discours dans mon salon … Je ne vais pas m’en plaindre parce que sur les Allées ce jour-là, je n’y étais pas, mais il me semble que le Général est revenu en 1962 ou juste un peu plus tard, et là, j’ai assisté à son discours, avec des copains pieds-noirs fraîchement arrivés, internes au Lycée Ferrié, et qui n’étaient pas franchement d’accord avec les termes du discours. J’ai revu avec plaisir dans cette vidéo le Président Soldani, mon père faisant partie de son Conseil municipal, et je pense que le Préfet était Monsieur Berthet. Le Général était arrivé à pied en cortège (pendant lequel il avait essuyé quelques sifflets de protestation) depuis la Mairie jusqu’au kiosque à musique, hélas sinistré depuis.
    Souvenirs de jeunesse …

    AU REVOIR !

    BLANC Bernadette, 3 years ago


Postez votre commentaire

*