Canton Draguignan-Trans : La majorité départementale l’emporte de 760 voix

Le 30 mars 2015


Résultats: UMP 52,55%, FN 47,45%


Certes le binôme Marie Rucinski/Jean-Bernard Miglioli l'a emporté avec 52,55% et un taux de participation légèrement supérieur au premier tour (54,48%). Mais les 760 voix d'avance sur les candidats du FN, Marie France Passavant/Alain Macke, sonnent comme un avertissement. Ces derniers, qui ne sont doublés par l'UMP que de quatre voix à Trans-en-Provence, l'emportent dans 8 des 20 bureaux de vote dracénois et ce n'est qu'au fil d'un dépouillement à suspense que s'est dessinée leur défaite. De quoi les réjouir car ils ont prouvé là qu'il comptaient désormais dans le paysage local.

Du côté des vainqueurs, le flou de l'entre deux tour aurait pu coûter cher et l'on peut légitimement penser que l'électorat de gauche a compté pour une bonne part dans leur succès. Hier soir, Jean-Bernard Miglioli ne s'en cachait pas et estimait qu'il faudra se poser la question de la baisse de l'UMP dans le canton. Tout en se félicitant que ce dernier reste dans la majorité et ne soit pas marginalisé.

Article VAR-MATIN

Les candidats du Front National n'ont pas souhaité s'exprimer devant les caméras de Canal-D Catégorie  : Elections Départementales.

Postez votre commentaire

*