Chanter sous les murs de la prison ! Christopher Bianconi, artiste dracénois en liberté …

Le 6 avril 2018


Christopher Bianconi habite Draguignan . Il chante ici  devant une prison détruite. Un lieu fort qui sera bientôt totalement détruit et ne conservera dans le sol que la souffrance de ceux qui y ont séjourné pour purger leurs crimes et délits. Volontairement nous n'évoquerons pas le titre de l'oeuvre de Ch. Bianconi, trop proche du titre du best-seller d'un petit écrivain réactionnaire qui bronze régulièrement sa calvitie sur les plateaux TV d'émissions complaisantes . Heureusement le sens de la chanson n'a rien à voir avec les thèses du livre évoqué.   JCH

Texte de la chanson CRYPTO-MONNAIE

Entraîné à la lutte de classe, Pour la monnaie, il n’y a pas de race. Sur qui marcher pour me faire une place ? Non, papa ne m’a pas donné d’échasses. Je sortais diplômé de l’université ; J’aurais pu y rester tant les filles me plaisaient, Mais la littérature ce n’est pas un métier. Tant pis, j’irais trader de la crypto-monnaie. Ne croulaient sous les fleurs Que les faux-monnayeurs. Tous des fils de Et les fils de ta sœur. Entraîné à la lutte de classe, Pour la monnaie, il n’y a pas de race. Sur qui marcher pour me faire une place ? Non, papa ne m’a pas donné d’échasses. Ravalée ma fierté ; chez ma mère je rentrais Aux yeux du monde entier ; je cessais d’exister. Lassé de raturer ; mon grand-œuvre attendrait. Ok, j’irais trader de la crypto-monnaie. Entraîné à la lutte de classe, Pour la monnaie, il n’y a pas de race. Sur qui marcher pour me faire une place ? Non, papa ne m’a pas donné d’échasses. J’ai promis mon ami, J’irais braquer la banque. La monnaie va payer Tout l’amour qui nous manque. Ne croulaient sous les fleurs Que les faux-monnayeurs. Tous des fils de Et les fils de ta sœur. Entraîne à la lutte de classe, Quoi ma gueule ? Qu’est-ce qu’elle a dans la glace ? Dans les nuées, y a des fusées qui passent. Lune basse ; rendez-vous dans l’espace… Dans les nuées non régulées, Je tradais la crypto-monnaie. Sorti de nulle part ; j’y reviendrais bientôt.
Catégorie  : Musique.

2 Commentaires

  1. C’est génial Christopher, tu as un style étrange mais unique, j’ai beaucoup aimé les paroles aussi
    Bravo continue nous avons besoin d’artistes, MERCI

    Camille, 1 month ago

  2. malinconia@laposte.net est prié de donner son identité civile avant procédure judiciaire pour harcèlement.

    admin, 1 month ago


Postez votre commentaire

*