Christophe Castaner à Draguignan . France 3

Le 21 janvier 2018


Premier reportage sur la visite du Secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement et Délégué général de La République En Marche LREM

Reportage France 3 Est Provence

Le buste de Clemenceau inauguré


La copie du buste de Georges Clemenceau réalisé par Rodin a été réinstallée en lieu et place de l’original qui est conservé au Musée des beaux-arts depuis le début des travaux de réaménagement du boulevard Clemenceau. Le retour du buste de Clemenceau sur le boulevard a été salué parune cérémonie d’inauguration organisée à l’occasion de la visite du secrétaire d'État Christophe Castaner. Georges Clemenceau fut député du Var de 1885 à 1893 puis sénateur du Var de 1902 à 1920. Il est une figure emblématique de la 3e République et le « Père la Victoire » de la première guerre mondiale.

Au cœur de la visite ministérielle

Dans une ambiance chaleureuse, le maire de Draguignan Richard Strambio a présenté au ministre Christophe Castaner et au député Fabien Matras, le Projet urbain global que la municipalité de Draguignan met en œuvre grâce au soutien déterminant de l’État. Cette présentation a eu lieu dans la salle des Cordeliers de la mairie en présence, des élus du Conseil départemental et de la Communauté d’agglomération dracénoise. Conjuguant les interventions dans plusieurs domaines de l’action publique, le projet Urbain global vise à redynamiser le cœur de ville pour soutenir le rôle moteur de Draguignan dans le développement du territoire et l’amélioration du cadre de vie de ses habitants.

Le secrétaire d’État interpellé sur la situation des migrants

Après avoir visité les écoles militaires de Draguignan, Christophe Castaner a conclu sa visite, ce samedi soir, par l’inauguration officielle de la permanence parlementaire de Fabien Matras, ouverte depuis un mois au 5, avenue Maréchal Juin à Draguignan.

Entouré d’un service d’ordre sur les dents, il y a été accueilli par une quinzaine de manifestants du collectif Les Solidaires des Arcs-sur-Argens et Sainte-Maxime qui l’ont interpellé sur la situation des migrants arrivés en France et plus particulièrement dans l’Est-varois.

Après s’être entretenu de longues minutes sur le trottoir avec les responsables du collectif, le secrétaire d’État a rejoint une permanence pleine à craquer d’élus et de militants, soulignant à cette occasion un "lien personnel étroit" avec le nouveau et jeune député de la 8e circonscription qui "gère son travail à l’Assemblée nationale sans négliger pour autant de s’occuper de son territoire. J’aime faire plaisir à ceux avec qui je travaille et c’est la raison de ma venue."

La CGT réagit à l’inauguration de la permanence du député Matras

Gérard Battarra, secrétaire de l’union locale CGT Draguignan

Fin octobre, la CGT avait interpellé le député sur l’absence de permanence. Le syndicat avait donc décidé d’en inaugurer une en carton, devant la sous-préfecture. À l’heure de la vraie inauguration, le secrétaire de l’union locale réagit.

"Nous avouons bien humblement que cette permanence est bien plus belle que celle en carton que nous avions inaugurée, il y a quelques semaines, lors d’une manifestation... Devons-nous voir malice au fait qu’elle se situe juste à côté de celle de la représentation du Medef dans le Var, l’UPV? Les salariés jugeront (...). Bon vent au député et à sa permanence!" Catégorie  : Politique.

Postez votre commentaire

*