Couleur Café …Peinture express

Le 16 juillet 2014:

Julien Honnorat, 39 ans, enseignant et chercheur en arts plastiques à l'Université Toulouse Jean Jaures:


Depuis de nombreuses années, j'ai pris l'habitude, de temps à autre, machinalement, c'est-à-dire sans que cela ne soit un moment plus intense qu'un autre, sans que cela ne sorte de ces petits instants quotidiens exogènes à la sacro-sainte bulle artisitique, de faire émerger des dessins de visages à l'occasion des imprévisibles réactions formelles et chromatiques d'une matière liquide ordinaire-substance de petit-déjeuner ou de pauses conviviales : café, thé, chocolat au lait, que je déverse à la cuillère et laisse se répandre sur un papier à grammage absorbant. Tels les lapins moutons ou autres figures que notre imagination projette au fil des nuages traversant le ciel, je ne sais - le savez-vous-?- Ni pourquoi ni comment des personnages arrivent dans cette matière que je touche et modèle à vue avec mes crayons aquarelles. En tous les cas il s'agit de fulgurances émotives bien réelles car sorties de mon contact au monde ;  Contact qui bien toujours plus que la seule vision graphique est affaire de toucher, de pesanteur- celle qui traverse notre geste autant que la matière étale- et de rencontres accidentelles provoquant la diversité de nos sentiments face aux profondes couches géologiques originelles qui continuent de nous habiter quelles que soient nos trouvailles technologiques et leurs illusions suspensives... Héraclite, Diderot, Bachelard, Antoni Tapiès, Jean Dubuffet et tant d'autres-connus ou pas- penseurs ou artisans du réel -, je rejoins ceux qui se fient avec gourmandise à cette mécanique matiériste et relationnelle de l'imagination pour entrapercevoir comment le coeur des hommes se rassemble dans le même limon.  Julien Honnorat le 13  mars 2014

Catégorie  : Créations.

Postez votre commentaire

*