Draguignan : Fin d’un long conflit entre la ville et le propriétaire d’un pavillon

Le 1 juillet 2014


A 4 reprises entre 2009 et 2013, le bien a été inondé à la suite de fortes précipitations, à cause de l'insuffisance du réseau pluvial municipal. Pour mettre un terme aux nombreuses procédures, le conseil municipal a jugé préférable de racheter la maison. Depuis 2009, lors de chaque orage, le petit canal d'évacuation des eaux pluviales qui passe sous la grille, déborde.

Après avoir dû faire face à plusieurs inondations, un riverain décide de porter plainte contre la ville. Le dossier pointe les défaillances de la municipalité qui avait, à la date de l'achat de sa maison, classé la zone non inondable.
Pour sortir de l'ornière, la nouvelle municipalité a passé un accord amiable avec Mr Zacarias, un accord adopté par l'ensemble du conseil municipal, toutes étiquettes confondues.
La maison sera rachetée 377 000 euros, le prix de l'estimation du bien fixé par France Domaine. 35000 euros supplémentaires seront versés au titre du préjudice subi.
Pour améliorer l'évacuation des eaux pluviales du passage du Galoubet, la municipalité a décidé d'engager des travaux. Les habitants du lotissement vont peut-être enfin pouvoir garder les pieds au sec.


Reportage France 3 Est Var : Francis Malory, Alexandre Dequidt, Bruno Prou



Premier reportage sur l'affaire :  http://canal-d.tv/videos/inondations-le-combat-dun-dracenois-dany-zacarias/ Catégories : Société.

Postez votre commentaire

*