Draguignan : Stationnement, sourires et grimaces

Le 17 novembre 2016


Petite chronique du stationnement tel que les dracénois le pratiquent chaque jour. Un peu de désordre, beaucoup de débrouille, quelques amendes. Le centre ancien est le plus "tendu" dans ce domaine. Témoignage de quelques résidents.


Sur son site, la ville de Draguignan nous explique :

A Draguignan comme ailleurs, les conditions de stationnement en centre-ville ont un fort impact sur le dynamisme économique et sur la qualité de vie dans ce secteur de la cité.

Il s’agit de satisfaire des besoins parfois contradictoires.

Les commerces ont besoin, pour leurs clients, de places de stationnement proches des vitrines, rapidement accessibles, avec une bonne rotation des automobiles qui est favorable à des achats rapides et aisés.

Les actifs du centre-ville, les commerçants eux-mêmes, les professions libérales, les agents d’administration privée ou publique, demandent des possibilités de stationnement de longue durée (plusieurs heures).

Les résidents du centre-ville, qui trop souvent ne disposent pas de places de stationnement qui leur soient propres, recherchent des places de parking, surtout pour la nuit et les week-ends.

Au regard de ces besoins, la Ville propose 4 692 places de stationnement dont 2704 sont gratuites (57,63 %). L’offre de stationnement à Draguignan est diversifiée et quand elle est payante, les tarifs sont tout à fait raisonnables.

En centre-ville il est possible de stationner gratuitement, 1 heure dans tous les parcs de stationnement payants et sans limitation de durée à La Jarre, l’Observance et au parking du Marché. Le stationnement est gratuit entre 12h et 14h au parking des Allées Azémar.

Le stationnement de courte durée est encouragé sur voirie dans le cœur de ville (zone orange : 50 centimes la première demi-heure) et dans la zone bleue (gratuit et à durée limitée).

Le stationnement de longue durée sur voirie (2.50 € pour 7 heures) est possible dans la zone Verte.

Enfin des abonnements mensuels à tarif avantageux sont disponibles dans les parcs payants. Catégories : Intérêt Général.

Un commentaire

  1. Bon reportage équilibré sur le quotidien du Dracénois et son stationnement en ville.

    Il faudrait peut être se « forcer » à marcher 5 ou 1O ‘ pour se garer sans risquer de PV…

    Michel POURRIOL, 12 months ago


Postez votre commentaire

*