FRAYEUR ! La maison du boureau bientôt réouverte !

Le 23 avril 2014
Le musée de l'histoire de la justice de Draguignan devrait ouvrir ses portes avant l'été. Ce musée occupe l'ancienne maison du bourreau où jadis les condamnés à mort étaient guillotinés de 1843 à 1859. Ce lieu historique devrait accueillir une réplique grandeur nature d'une guillotine. En plein coeur de Draguignan, au pied de la tour de l'horloge, dans l'ancienne maison du bourreau, le musée de l'histoire de la justice n'attend plus qu'une autorisation administrative pour ouvrir ses portes.

La municipalité précédente ayant refusé de financer le projet, les dons de particuliers ont été l’unique moyen de mener à bien cette entreprise. "Nous avons récolté les 20.000 euros nécessaires à sa mise en œuvre", se félicite Pierre  Jean Gayrard - Président de la société d'études scientifiques à Draguignan. Ici, l'histoire de la justice s'expose et s'explique aussi par des anecdotes ou par ses moments sombres. En un peu plus d'un siècle, près de 150 personnes ont été exécutées à Draguignan.

Reportage FRANCE TELEVISIONS : Malory Francis, Dequidt Alexandre Montage Espanol Céline  Catégorie  : Insolite.

Un commentaire

  1. Très beau travail pour l’HISTOIRE.

    martel/lichtenstein, 3 years ago


Postez votre commentaire

*