Grand’ Papa, tu étais parachutiste ?

Le 17 avril 2013
Des vieux coucous de toile et de bois, des parachutes militaires bien secs, un terrain dur comme le béton, et un curieux parfum d'aventure...

Il y avait d'anciens militaires de retour de méchantes guerres coloniales, il y avait d'anciens parachutistes de la France Libre, des anciens des Services Spéciaux britanniques, tous à la recherche de l'adrénaline passée...Moi j'avais 18 ans et une forte crainte de m'ennuyer. Je suis entré dans leur cirque, ils m'ont admis, et cette aventure a imprégné toute ma vie :

- Grand'père, c'était comment ton parachutisme ?

- Regarde ce film, Petit, et ne t'avise pas de faire pareil, j'aurais trop peur !

   Synopsis :

Années 60 : Au Cannet des Maures dans le Var, des passionnés de parachutisme venus de toute la région fondent le CIC : Le Centre Interclubs de parachutisme, devenu aujourd'hui le Centre Ecole de Parachutisme.

Matériels et techniques évoluent lentement. Pour la télévision et le Service Cinématographique des armées je fixe une grosse caméra sur mon casque...5kg sur les cervicales : La Gopro de l'époque !



Cette séquence est dédiée à Jacques Donot, Capitaine SAS France Libre, mon premier rédacteur en Chef ORTF, Pierre Glaesner, Agent SOE Réseau Buckmaster,, Angelin German, Toubib de la Résistance, Claude Imbert Para Colonial, tous trois Présidents successifs du Para-Club de Draguignan et René Lambert, Para SAS France Libre et Président du Club d'Antibes, et un coup de chapeau à Michel Garitano qui remonte dans l'avion après en avoir sauté...

A la mémoire aussi de Jacques Delacour, Michèle Garcia, Brigitte Gentile et Alex Roche qui ont eu moins de chance que nous...

J.C.Honnorat Catégorie  : Sports.

Postez votre commentaire

*