Hopital de Draguignan : Personnels en Burn-out

Le 26 avril 2016

 


Draguignan, Digne... Malaise dans les hôpitaux de la région




Un taux d'absentéisme supérieur à la moyenne nationale pour l'hôpital de Draguignan, une grève des personnels soignants à Digne... Deux cas d'actualité qui démontrent un malaise plus ancien et récurrent concernant les hôpitaux de nos départements.A Digne, les personnels soignants protestent contre un rythme de travail toujours plus accéléré, qui empiète sur leur temps de repos. 
La goutte qui a fait déborder le vase, c'est la remise en cause de leurs congés. La direction leur demande de faire des heures supplémentaires, de renoncer à une partie de leur temps de repos.
Fatigué, le personnel s'est mis en grève hier, tout en poursuivant, comme le veut la loi, la continuité des soins pour les patients.
Les syndicats dénoncent un manque de personnel et des effectifs non adaptés au nombre de lits. L'hôpital de Digne est en difficulté financière, "des crédits supplémentaires ont été accordés" à l'établissement précise la direction, qui rajoute qu'en contrepartie, l'Etat réclame "une gestion très rigoureuse des effectifs".  Pour rappel, la loi santé prévoit la suppression de 22000 postes...
Taux d'absentéisme élevé à Draguignan

L'hôpital de Draguignan pour sa part, affiche un taux d'absentéisme élevé avec 30 jours d'absence annuel par agent, soit 7 jours de plus que la moyenne nationale.
Là aussi, le malaise est présent au sein du personnel soignant qui se plaint d'une dégradation du travail. Les syndicats dénoncent "des tâches à rallonge avec de moins en moins de temps".
Ils disent comprendre l'absentisme en raison de la démotivation et du burn out qui touche les soignants.
La direction a fait appel à un cabinet d'audit pour analyser la situation. 
Un comité de travail réunit syndicats et direction pour tenter de trouver des solutions à ce problème d'absentéisme. 

Reportage France 3

Catégorie  : Social.

Postez votre commentaire

*