« JEUX INTERDITS » au Verdon

Le 3 août 2014:

"JEUX INTERDITS"
a été re-projeté récemment à l'Eldorado à Draguignan. L'occasion pour Canal-d d'évoquer le tournage de ce film dans notre région. Le pont d'Aiguines avait servi de décor naturel au tournage des premières scènes du film: Le mitraillage d'un convoi de réfugiés pendant la débâcle de 1940. Ce pont existe toujours, mais il est désormais invisible, noyé depuis 1974 par les eaux du barrage hydro-électrique de Sainte- Croix- du- Verdon. Canal-D a retrouvé des images en 8mm noir et blanc datant de 1953. Tournées par André Honnorat et Pierre Cresp elles montrent ce pont, le Verdon et les prés environnants. Ce petit paradis désormais englouti était le rendez-vous des dracénois campeurs sauvages. Les trente glorieuses n'étaient pas encore arrivées, on parlait encore de la guerre, de ceux qui n'en revenaient pas, pire encore on se taisait sur la collaboration active ou passive du peuple français. Au retour de cette promenade la traction avant noire fait étape à Moustiers Sainte-Marie, au grand plan de Canjuers annexé par l'armée 20 ans plus tard, traverse Ampus puis Châteaudouble. La traction avant Citroen rentre au garage, Marius Honnorat, Astronome de son état, ferme le rideau métallique. Observez bien ce rideau :



En haut à droite se trouve une petite tâche noire: Il s'agit de l'impact d'une balle américaine tirée en 1944 au chemin des Aréniers par les parachutistes américains du 551st Parachute Infantry Regiment. C'est un détail qui a illuminé mon enfance. J'y tiens.    J.C.Honnorat

 

JEUX INTERDITS

Un film de René Clément avec Brigitte Fossey et Georges Poujouly, dont les premières minutes ont été tournées en 1951 au Pont d'Aiguines. Nombreux sont les habitants des Salles-sur-Verdon qui ont été figurants lors du tournage de ces quelques scènes ; le cheval qui titube dans les premières minutes du film, et qui traverse le pont en tirant une charrette dont il manque une roue, c'était celui de Louis Brunias ! Celui-ci (plus connu sous le surnom de "Miaou") était dissimulé sous une couverture dans la charrette.
Lion d’Or du Festival de Venise en 1952, le film "Jeux Interdits" et son thème musical, grâce au guitariste Narciso Yepes, resteront à jamais dans les mémoires pour évoquer ce lieu disparu.


NB : l'essentiel du film a été tourné dans les environs du hameau La Foux de Peyroules, près de Castellane.

Le pont d'Aiguines reste encore de nos jours une légende vivante : Etait-il romain, comme le désignait la rumeur publique, était-il médiéval, comme le pensaient les historiens ? On sait que les méfaits de la météo ont emporté à de multiples reprises les ponts sur le Verdon, et même le village de Moustiers, mais que le solide pont d'Aiguines a résisté plus vaillamment que ses voisins à ces cataclysmes... On  apprend que le pont a eu dix arches avant 1851... Qu'il a failli avoir une arche métallique en 1895... On  apprend qu'il a été dynamité par les maquisards, bombardé par les Américains, doublement dynamité par les Allemands... On  apprend que son tablier et ses parapets étaient en béton armé...  On apprend enfin que ce Monument Historique a été délibérément abandonné au fond des eaux...et qu'on l'a vu émerger dans les années 80 lors d'un épisode de très forte sécheresse. Il était majestueux, tout gris de limon et rempli de reproches muets.   JCH

Catégorie  : Film-Doc.

Postez votre commentaire

*