La Ligue des Droits de l’Homme manifeste à Draguignan

Le 1 février 2016:


Un reportage de Philippe Jérôme.

 Stop à l’état d’urgence, non à la déchéance de nationalité… Samedi matin 30 janvier 2016 à Draguignan sur la place Cassin, comme partout en France, la Ligue des droits de l’homme (LDH) avait organisé un rassemblement pour "refuser la déchéance de nationalité et la constitutionnalisation de l’état d’urgence". Une mobilisation à laquelle une quarantaine de personnes ont adhéré à Draguignan et qui, sur le plan national, a été suivie par 120 associations et 19 syndicats. Texte Var Matin.

Catégorie  : Politique.

Postez votre commentaire

*