Le vol du matin sur la Méditerranée…Les sardinaux !

Le 29 juillet 2016


Comme au premier matin du monde... Yves Frebourg
et son drone sont venus assister au lever de soleil sur la plage de la Nartelle et la pointe des Sardinaux.

Silence.

Les fêtards tropéziens sont rentrés et cuvent. Les campeurs accablés brûlent sous leurs coups de soleil.

Personne.

La plage, les rochers et le soleil qui surgit, écarlate de menaces ultra-violettes. Le drone voit tout et glisse dans l'air encore dense de la nuit.

Le quadricoptère survole un lieu historique: Une plage du débarquement de Provence: 15 août 1944. On ne voit plus le mur de défense, vite franchi à l'époque par l'infanterie américaine et nos troupes d'Afrique, indigènes et pieds noirs. Le blockhaus est désormais fermé. Un légionnaire allemand était venu y finir ses jours. Gérard Plachmann...Peau tannée et oeil coquin, il racontait la mer aux enfants. Il expliquait les crabes, les holothuries, les girelles dont il se nourrissait lui-même l'hiver. "Plus jamais la guerre ici "disait-il, évoquant les vaines contre-attaques des allemands contre les alliés, puis sa fuite en avant dans la légion...L'Indochine, l'Algérie et ce rêve réalisé de réoccuper le bunker de la plage de sa défaite...

Le drone s'est posé, rassasié d'images. Vite il faut rentrer, avant le retour du bruit de la route, des odeurs de beignets et d'asphalte fondant et le grouillement des dos rouges....

Merci Yves pour ce moment poétique!

J.C.Honnorat Catégorie  : Drones.

Postez votre commentaire

*