Manifestation à Draguignan contre les tortures faites au chat “Chevelu”

Le 18 juin 2017













Dans la nuit du mercredi 31 mai, "Chevelu" un chat abandonné a été massacré dans la vieille ville de Draguignan. Depuis cette affaire défraye la chronique et mobilise les policiers du commissariat de la ville sans résultats pour l'instant. Une manifestation a eu lieu à Draguignan ce samedi 17 juin. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce 17 juin devant la mairie de Draguignan pour dénoncer l'injustice et la cruauté envers les animaux. 



L'enquête sur la mort atroce du chat Chevelu est en cours, toutes les pistes sont envisagées par la police mais les forces de l'ordre peinent à réunir des témoignages. Pour trouver les coupables, les enregistrements des caméras de vidéosurveillance de la ville sont en train d'être décryptées et des analyses ADN ont été demandées. Les premiers résultats de l'enquête devraient tomber dans les tous prochains jours.



Le parquet de Draguignan a ouvert une enquête, une pétition qui circule sur Internet, a recueilli plus de 200.000 signatures, partout  la violence envers les animaux est dénoncée.



Interviews : Maryse Ancaert, Militante de la cause animale; Richard Strambio , Maire de Draguignan; Alain Manjard, Président de l'association des Chats de Draguignan; Isabelle Terrin, Avocate de l'association des Chats de Draguignan - F.Malory; D.Beaumont; J.Juvigny


Catégories : Justice.

Postez votre commentaire

*