Musée des Beaux Arts de Draguignan : Le point sur les travaux

Le 10 octobre 2019


Reportage J.C Honnorat Y. Frebourg J.M Chabert

Interview de Grégoire Hallé, Conservateur du Musée des Beaux-Arts de Draguignan

Du musée municipal à un véritable Musée des Beaux Arts...Le projet de rénovation du musée de la ville de Draguignan est ambitieux. Esthétiquement déjà, comme l'attestent les images dévoilées lors de la présentation du nouveau musée le 1er février 2018. Politiquement et sociétale ment ensuite. Le maire de la ville, Richard Strambio, a effectivement revendiqué son ambition de faire de cet équipement culturel une vitrine de la ville, une étape culturelle majeure sur l'arc méditerranéen entre MarseilleToulon  et Nice. Mais aussi une réponse à des enjeux "sociaux et sociétaux forts", en proposant des actions qui permettent de diffuser la culture auprès de tous les publics. Culturellement enfin, le musée réunit peintures, sculptures et objets d’art du XVIIe au XXe siècle, objets archéologiques et spécimens naturalisés.


Musée des Beaux Arts de Draguignan : un écrin pour des collections exceptionnelles



C'est l'agence bordelaise Brochet-Lajus-Pueyo à qui on doit notamment le Musée Fabre et le Musée de l'Orangerie qui a été désignée pour s'emparer de l'ambitieux projet. Les travaux ont débuté à la fin de l'été 2018 pour s'achever en septembre 2020. Le coût total des travaux est estimé à 8 millions d'euros. (2,1 million pour la commune, 1,09 pour la CAD, 1,34 pour le Département, 1,48 au moins pour la Région, 1,34 pour l'Etat, et 60.000 pour Enedis.) Chiffres non définitifs liés à l'ajustement des subventions et aux travaux imprévus dus à la vétusté de l'ouvrage. Ce Musée participe à la revitalisation commerciale de la ville et de son centre ancien. Selon les experts, un euros investi dans un tel projet génère 7 euros de retombées financières.

Côté architecture, le bâtiment pensé par les architectes est orchestré autour d'un généreux hall qui se veut fonctionnel. Il accueille un escalier bercé d'un puits de lumière.  Mais l'originalité du projet réside en la revalorisation du square Mozart qui fera partie intégrante du musée ! Le square deviendra effectivement un lieu de scène, accueillant des activités musicales ou théâtrales. Moderne et élégant, le nouveau musée devrait surtout permettre de mettre en valeur de riches collections.

Musée des Beaux Arts : mettre en valeur une collection éclectique


Tout l'enjeu de la rénovation est de parvenir à mettre en valeur une collection très éclectique, d'accentuer la cohérence du parcours muséographique pour rendre accessible le musée à tous. La collection du Musée des Beaux-arts mêle peintures, sculptures et objets d’art du XVIIe au XXe siècle, objets archéologiques et animaux naturalisés. Le projet respecte ainsi la distribution intérieure héritée du XVIIIème siècle. Sur deux niveaux s'organisent deux appartement en enfilades qui se feront donc les écrins de la présentation des oeuvres. Plusieurs ambiances devraient être proposées à l'étage, alors que le rez-de-chaussée développera une galerie de tableaux du XVIIe au début XXème siècle.
Catégorie Catégorie : Culture.

Postez votre commentaire

*