Opération « Coeur de Ville » Le gouvernement soigne Draguignan !

Le 6 juin 2018


Reportage JC Honnorat

Sur le site de la Mairie :

Le ministère de la cohésion des territoires a retenu la ville de Draguignan pour bénéficier du plan national « Action cœur de ville ».

Annoncé le 26 mars, le dispositif gouvernemental « Action cœur de ville » vise à soutenir la revitalisation des centres des villes moyennes en abondant les actions initiées par les collectivités territoriales mobilisées pour agir. Avec un effet de levier d’autant plus conséquent que l’action publique conjugue les interventions dans les dimensions du commerce, de l’habitat, du patrimoine et de la culture, de la création d’emploi, du transport et de la mobilité, de l’offre éducative et du développement des usages numériques.

Le gouvernement a retenu 222 villes moyennes dans ce « Plan action cœur de ville », dont deux dans le département, Draguignan et Brignoles soit deux villes moyennes du Var intérieur.

Pour Draguignan, cette décision gouvernementale vient comme une reconnaissance de la démarche engagée depuis 2014 dans le cadre du Projet Urbain global. Le réaménagement du Boulevard Clemenceau est la vitrine qui illustre désormais concrètement cette dynamique. Mais d’autres actions sont engagées ou en voie de finalisation dans de multiples dimensions. La perspective pour la commune de bénéficier du « Plan action Cœur de ville » est la promesse de financements pour développer la revitalisation du Cœur de ville tout en agissant dans le même temps au profit des secteurs périurbains.

Avec en toile de fond, l’enjeu de la structuration du territoire pour faire de la centralité de Draguignan le pivot d’un développement territorial équilibré. Car en ce domaine aussi la commune a la ferme volonté de travailler avec ses partenaires pour faire valoir les intérêts de Draguignan et des Dracénois dans un paysage rendu toujours plus complexe par les effets de la globalisation et de la métropolisation.

Pour toutes ses raisons, le maire Richard Strambio exprime sa vive satisfaction de voir la ville de Draguignan retenue par le Ministère de la cohésion des territoires dans le cadre du « Plan action cœur de ville ». Il souligne que cette décision procède d’une importante collaboration avec le député de la 8e circonscription législative du Var, M. Fabien Matras ainsi qu’avec le sous-préfet de l’arrondissement de Draguignan, M. Philippe Portal. Enfin, il pointe le travail réalisé par les services communaux pour intégrer ce plan comme pour intervenir quotidiennement en faveur de la vitalité de la cité.
Catégorie  : Politique.

Postez votre commentaire

*