Présidentielles 2017 : Benoist APPARU à Draguignan pour Alain JUPPE

Le 6 mai 2016


Ce 4 mai 2016 le Comité local de soutien à Alain Juppé
, présidé par la Conseillère municipale d'opposition Marie Christine Guiol, organisait une réunion publique devant 200 personnes au complexe Saint Exupéry de Draguignan.

Le porte parole d'Alain Juppé, Benoist Apparu, était accueilli par le maire de la ville, Richard Strambio (SE) et Olivier Audibert-Troin Député du Var (LR) qui lui souhaitaient une bienvenue républicaine sur leur terre varoise.

Benoist Apparu, ancien ministre et Député Maire LR de Châlons-en-Champagne, dressait un tableau critique de la situation actuelle de la France « où depuis quelques jours tout va mieux selon François Hollande ». Un discours argumenté, accrocheur, lancé d'un ton énergique avec les mots précis d'un vocabulaire riche et percutant .

Après avoir prédit la fin du «plafond de verre » qui élimine depuis des lustres le FN au deuxième tour, il envisageait la possibilité d'une Marine Le Pen Présidente de la République en 2022 ... A moins qu'un président élu en 2017 ne « fasse le job » :

Restauration de l'autorité de l'Etat, réduction de la dette, réhabilitation d'une éducation publique républicaine, sécurité publique mieux utilisée avec distinction des rôles entre police et armée dans les dispositifs urbains anti-terrorisme.

Pour le retour d'une prospérité du pays Il faudra "enfin lâcher la grappe » aux entrepreneurs privés pour cesser de voir la France perdre face à des pays d'Europe astreints pourtant aux « mêmes règles économiques que nous » recommandait le porte-parole de l'ancien premier ministre de Jacques Chirac.

Pour ce projet en cinq points publiés dans trois livres de campagne, Alain Juppé sera le « président d'un seul mandat ». La vie politique française souffrant selon lui de l'habitude des présidents de gouverner pour leur réélection plutôt qu'à long terme pour le bien durable du pays.

Les citoyens présents étaient ensuite invités à poser leurs questions, ce qu'ils n'ont pas manqué de faire, évoquant chacun leurs insatisfactions actuelles dans les domaines police-justice-prisons, dette, chômage, économie et Défense.

La réunion s'est achevée sur une Marseillaise de tradition, chacun se séparant sans avoir forcément, parmi les élus présents, tous déclaré leur soutien à Alain Juppé.

Les primaires, chez les Républicains aussi se préparent à pas et à dents de loup....

J.C.Honnorat    contactcanald@gmail.com

Meeting du 27 octobre 2016 à Toulon :

Catégorie  : Elections Présidentielles.

Postez votre commentaire

*