Prison de Draguignan : Lire pour en sortir… avec Joël Dicker

Le 31 mai 2018


Reportage Jean Claude Honnorat


A Draguignan, le mardi 29 mai 2018, le romancier  Joël Dicker a échangé  avec une vingtaine de détenus à la maison d'arrêt de Draguignan. Avec La Disparition de Stephanie Mailer, Joël Dicker poursuit son succès d'avec La vérité sur l'affaire Harry Quebert  (6 millions de livres vendus). Ce type de roman policier à tiroirs multiples emporte le lecteur.  Rempli de rebondissements et d'humour, ce nouvel ouvrage est captivant. L'auteur a expliqué sa méthode devant les détenus. Après une matinée passée à Lo Païs, le romancier suisse de 32 ans prenait la direction de la nouvelle maison d'arrêt . Un rendez-vous d'échanges organisé grâce à l'Administration Pénitentiaire et l'association "Lire pour en sortir" .




Intervenants: Joël Dicker écrivain, Claire Doucet Directrice de la Maison d'Arrêt, Claude Saumier Association "Lire pour en sortir", "Che Guevarra" Détenu lecteur.

Catégories : Justice.

Un commentaire

  1. Reportage très intéressant ! Enfin un autre regard, positif et non polémique, sur l’univers carcéral !…
    Bravo et merci à Jean-Claude Honnorat

    Henri DAVIO, 3 weeks ago


Postez votre commentaire

*