Saint Barthélémy : Le paradis est à Salernes !

Le 3 août 2016:


Encaissé dans des falaises hautes de plusieurs dizaines de mètres, le vallon Saint Barthélémy, au nord de Salernes, est un de ces lieux fascinants, habités par les légendes et par l'Histoire. Ici, le ruisseau de la Brague laisse apercevoir les cailloux rougis du sang de St Barthélémy, et dans les rochers s'ouvrent de nombreuses grottes, dont celle de Fontbrégoua, qui a livré lors des fouilles, onze mètres de couches préhistoriques, soit 12 000 ans d'histoire. En dehors des grands circuits touristiques, cet espace vert géré par la ville avant de devenir propriété du Conseil Général, demeure le lieu de promenade privilégié des Salernois. "Le vallon garde pour eux une énorme valeur sentimentale, et ils viennent s'y ressourcer", souligne Marjorie, guide naturaliste.
BIODIVERSITE ET ARCHEOLOGIE
Aménagé au départ par le village de Salernes, avec étang et aire de pique-nique sous les platanes, le site de Saint Barthélémy a changé d'orientation. "Après étude écologique et archéologique, un plan de gestion jusqu'à 2013 vise à réhabiliter la ripisylve, revaloriser les zones dégradées ainsi que le patrimoine".


"A la St Barthélémy, les grenouilles sortent de leur lit"


Edifiée au 16ème siècle et remaniée en 1814, la chapelle qui domine la rivière, n'est ouverte que le 24 août, jour de pélerinage. "Un pélerinage pour la pluie, qui rassemblait à une époque plus de 4000 personnes. La légende veut que ce soit le sang de St Barthélemy, écorché vif, qui tache les cailloux de la Brague. Ces taches caractéristiques sont en fait dûes à une minuscule algue rouge, batrachospermum, l'une des rares algues rouges d'eau douce".
Documentation : api-movie.fr/haut-var/vallon-st-barth%C3%A9l%C3%A9my/ Catégorie  : Drones.

Un commentaire

  1. Magnifique !

    Guy Romand-Piquant, 8 months ago


Postez votre commentaire

*