Une plage échangiste fait polémique aux Salles-Sur-Verdon

Le 29 août 2015
Reportage France 3 de Francis Malory

Les randonneurs peuvent avoir de drôles de surprises autour du lac de Ste-Croix. Une plage autrefois naturiste est devenue  un lieu de rendez-vous  libertin, au grand regret de la population. Sur la commune des Salles-sur-Verdon, il est une plage, petit coin de paradis, où les naturistes aimaient à se baigner à l'abri des regards.
Désormais, un arrêté municipal interdit de se prélasser tout nu.

Les naturistes sont personna non grata. Mais le site est devenu depuis trois ans une référence du libertinage, depuis la sortie du film  L'inconnu du Lac
qui décrit un lieu de drague pour homme sur une plage au bord d'un lac.
Sur place, tout est codifié, avec une pierre bleue et  d'autres montées en totem pour indiquer le début du site.
"Il y a eu de la pub comme plage homo, comme plage libertine, échangiste et tout ce qu'on veut, le naturisme a disparu déplore Claude Dossena, naturiste depuis trente ans. Dans les buissons, il est donc possible de tomber nez-à nez sur des personnes  qui s'adonnent à des ébats, même si la plage est structurée avec des guetteurs."

Un conseiller municipal explique que ces pratiques pénalisent le tourisme: "Un randonneur peut très bien tomber sur une scène qu'il n'a pas envie de voir,  il peut avoir une famille, des enfants, c'est ça le problème"

La municipalité tente d'enrayer des pratiques qui rendent infréquentable le GR99 aux randonneurs et qui choquent les touristes de passage. Les auteurs sont régulièrement sanctionnés par la gendarmerie pour exhibitionnisme.

Intervenants:

  • Solange, naturiste

  • Claude Dossena, naturiste depuis 30 ans

  • François Demory ,conseiller municipal les Salles sur Verdon

  • Denise Guiges, maire des Salles sur Verdon

  • Chris, touriste libertin hollandais

Catégories : Faits-Divers.

Postez votre commentaire

*