Draguignan sous la botte nazie : Gestapo, collabos et Libération

Le 12 août 2017


Savez-vous où se trouve la villa où la Gestapo torturait les résistants ? Et dans quelle banque d'aujourd'hui la milice avait elle à l'époque établi son siège ? Connaissez vous les noms et les visages des parachutistes américains qui ont libéré Draguignan ?...Savez vous que 17 d'entre eux ont perdu la vie en combattant les allemands ? Que deux généraux  furent faits prisonniers deux jours après les parachutages alliés...Et qui décida de l'emplacement du cimetière américain ? Où tondait-on les femmes qui avaient donné dans la "collaboration horizontale" comme on disait à l'époque. Où se situe un bunker si gros que s'il avait fallu le faire sauter, la moitié de la ville aurait été soufflée ?


Tous ces lieux et anecdotes sont racontées avec talent et précision par Pierre-Jean Gayrard, Président de la Société d'Etudes scientifiques et archéologiques de Draguignan. Il est accompagné par Richard Strambio, Maire de la ville, de Florence Leroux -Ghristi, adjointe à la culture , par François Volpi fondateur du Cercle du Dragon et par la caméra de Canal-d. Cette promenade de la mémoire s'est déroulée le 16 août 2014,  jour anniversaire des 70 ans de la libération de Draguignan.   JCH

Deuxième écran : Collaborateurs présumés enfermés dans ce qui est aujourd'hui le site du Centre Hermès

Collabos en prison : Extrait du Document INA : https://youtu.be/o6-zGs9lSGs

Document intégral : http://canal-d.tv/videos/scoop-aout-1944-des-collabos-enfermes-dans-la-prison-de-draguignan/

Tous les reportages sur la Libération de Draguignan :  http://canal-d.tv/videoscategory/liberation-de-1944-v2/ Catégorie  : Libération de 1944.

Postez votre commentaire

*