TAFTA : l’horreur promise ? par José Bové 20 sept 2014

Le 22 septembre 2014
Le 20 septembre 2014 à La Roquebrussanne : Fête de l’Agriculture Paysanne 2014. La Confédération Paysanne du Var, l’ADEAR (Association pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural), Solidarité Paysans et Alliance Provence (les AMAPs) ont organisé la 4ème édition de la Fête de l’Agriculture Paysanne.


Conférence-débat sur le traité de libre-échange transatlantique (TAFTA) avec José Bové. TAFTA, le grand marché transatlantique. Ce projet de grand marché transatlantique vise le démantèlement des droits de douane restants, entre autres, dans le secteur agricole, et vise la suppression des «barrières non tarifaires » qui amplifierait la concurrence débridée et empêcherait la relocalisation des activités.
Il conduirait à un nivellement par le bas des règles sociales, économiques, sanitaires, culturelles et environnementales, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis. Ainsi, la production de lait et de viande avec usage d’hormones, la volaille chlorée et bien d’autres semences OGM, commercialisées aux États-Unis, pourraient arriver sur le marché européen. Inversement, certaines régulations des marchés publics et de la finance aux États-Unis pourraient être mises à bas.
Catégories : Intérêt Général.

Postez votre commentaire

*