Du Rugby à la Sculpture…Jean Pierre Rives est devenu varois…

Le 24 mars 2018


Reportage France 3 Est- Provence de Francis Malory et Alexandre Dequidt

Il était rugbyman, il est devenu artiste.  Jean Pierre Rives, autrefois capitaine du XV de France, a marqué les années 80 de sa crinière blonde et sa vitalité sur le terrain.
Joueur du Stade Toulousain, puis du Racing Club, "Casque d'Or" a finalement posé ses valises dans le Var, à Cogolin. Depuis sa retraite sportive, il se consacre à la sculpture. Ses travaux, confectionnés avec de grandes poutres de métal, sont désormais connus et reconnus.

 

"Être, c'est faire"


Pour Jean-Pierre Rives, passer du sport à l'art n'a rien de surprenant. "C'est une démarche très personnelle, un peu comme le sport, explique-t-il. Être, c'est faire".
L'ancien rugbyman a grandi dans une maison décorée de nombreux tableaux qui l'ont toujours laissé pensif. "Je voulais faire les Beaux-Arts, la vie m'a fait faire autre chose, sourit-il. Mais depuis, l'art est devenu une nécessité".
L'artiste a cependant gardé les mêmes valeurs que le sportif. Ses proches décrivent un homme "avec un très grand coeur". Depuis maintenant 30 ans, il se livre à travers ses oeuvres, avec la même passion que sur les terrains de rugby.

Léa Bouquet
Catégorie  : Culture.

Postez votre commentaire

*