Epinglé par Anticor, Richard Strambio, maire de Draguignan réagit sur France 3

Le 19 novembre 2019


Reportage France 3

Richard Strambio, Maire SE de Draguignan revient  sur le rapport de l'association Anticor. Celle ci considère que l'élu n'a pas respecté au cours de son mandat les engagements pris en 2014.

L'association Anticor, qui milite contre la corruption et pour l'éthique en politique, avait fait signer en 2014 une charte aux candidats aux élections municipales. Aujourd'hui, elle distribue les bons et mauvais points. Pour Draguignan, c'est du rouge, ce que conteste le maire de la commune.

ANTICOR vous connaissez ?  Il s'agit d'une association créée en juin 2002 par Éric Halphen et Séverine Tessier.
Un objectif :  lutter contre la corruption, rétablir la transparence et l’éthique en politique et par là même, réhabiliter le rapport de confiance entre les citoyens et leurs élus.
Une charte et 10 engagements

En 2014, 40 communes ont signé une charte avec 10 engagements ( non cumul des mandats, bonnes pratiques de gestion, transparence, reconnaissance de l’opposition par sa représentation, participation citoyenne, publicité des informations, traitement des atteintes à la probité, prévention du trafic d’influence, choix des organismes financiers transparent). Aujourd'hui, l'association distribue points et mauvais points.
Du rouge pour Draguignan

Comme 15 autres communes, La commune varoise de Draguignan est pointée du doigt.
Dans un rapport consultable sur son site, Anticor indique que Le maire, Richard Stambio, n’a pas répondu à la demande de suivi de ses engagements. La commission éthique n’a pas été mise en place. Le rôle de l’opposition dans les délibérations reste flou ; la gestion du budget ainsi que les indemnités des élus ne sont pas rendues publiques.

L'association conclut qu'il n'y a donc pas d'éléments prouvant un réel engagement pour la transparence et l’éthique, ce que conteste le premier magistrat de la ville.
La politique de la chaise vide pour le maire

En déplacement à Paris au congrès des maires, Richard Stambio a repris point par point les conclusions d'Anticor. Interrogé par une équipe de France 3, il rappelle que l'opposition est particulière, et il revient sur l'absence d'interlocuteur.
Le maire, Richard Stambio, n’a pas répondu à la demande de suivi de ses engagements. La commission éthique n’a pas été mise en place. Le rôle de l’opposition dans les délibérations reste flou ; la gestion du budget

"Les deux têtes de liste qui ont été élus ne siègent pas... Je sais que l'association Anticor dit que je n'ai pas donné la présidence des finances. Comment quelqu'un qui ne siège pas peut accepter la commission des finances ?"  explique t-il à nos confrères parisiens.

Et il reprend :
" Il faut peut-être appliquer cette charte éthique à l'opposition, c'est facile de ne pas venir en face, non pour combattre mais pour échanger. Et s'il n'y a pas grand monde comment on fait ? Conclut-il.

Il précise enfin qu'il n'a pas eu de contacts avec Anticor "depuis belle lurette". L'association de son côté précise qu'une demande de bilan a envoyé un courriel à mi-mandat pour un pré-bilan.

Texte  Catherine Lioult   Photo FTV
Catégorie Catégorie : Politique.

3 Commentaires

  1. Monsieur Frédéric,
    En dépit de vos divers sarcasmes à l’encontre de CANAL.D sur les réseaux sociaux, nous publions ce jour votre message.
    Mais qui veut débattre avec vous parmi les personnalités que vous condamnez à longueur de temps, de rues, de réseaux ?

    Canal.d vous avait largement donné la parole et depuis votre éviction, aucun élément nouveau n’est survenu:
    http://canal-d.tv/videos/draguignan-coup-de-chaud-au-conseil-municipal-un-limogeage/

    Bien à vous,

    JC Honnorat

    admin, 3 weeks ago

  2. Merci de nous permettre aussi d’échanger et de débattre

    MARCEL Frédéric, 3 weeks ago

  3. Pourquoi une nouvelle fois se défausser et mettre systématiquement la responsabilité chez les autres?? La non publication des comptes vous ne pouvez l’imputer à personne que vous. La non publication des indemnités vous ne pouvez l’imputer à personne ? La non création de la commission d’éthique… c’était simple et ça coûtait pas un sou..la publication du nombre d’emploi de cabinet et le coût c’est vous qui ne l’avez pas mis en place … Et le cumul de la fonction de Maire et de Président d’une société d’économie Mixte c’est la faute à qui?? Sans compter la façon daidaigneuse dont vous traitez toute forme d’opposition, coupure de micro, non respect du contradictoire, déplacement en fond de salle pour les « mauvais » élus, suppression de toutes les commissions, suppression de toute les invitations,.. et les exemples sont malheureusement nombreux…
    Je veux bien Monsieur Honnorat témoigner personnellement de cette dérive de la pratique du pouvoir.
    Merci de nous donner la possibilité de débattre et d’échanger

    MARCEL Frédéric, 3 weeks ago


Postez votre commentaire

*