Les « IDENTITAIRES » à la conquête du Var

Le 14 février 2015:

IMPORTANT: Canal-d, média participatif, associatif et indépendant pose à longueur d'année un regard détaché sur les événements du monde. Ce reportage sans complaisance est donc un constat sociologique froid, non un acquiescement.


Déjà implanté dans les Alpes Maritimes et les Bouches du Rhône, le bloc identitaire s'est récemment promis la conquête du Var. Une réunion publique réunissant une trentaine de personnes s'est tenue dans un hôtel de Trans en Provence, près de Draguignan. Au cours d'une conférence de Presse à laquelle seul Canal-d assistait, les principales lignes du projet Identitaire ont été évoquées par deux porte-parole.

Wikipédia: 
Le Bloc identitaire se donne pour objectif de « fédérer les jeunes Français et Européens fiers de leurs racines et de leur héritage ». Il se présente comme étant « né de la rencontre de militants issus de parcours politiques divers mais partageant tous le même rejet du système dominant » :

Le Bloc Identitaire : opposition au métissage ethnique de masse et à la « culpabilisation permanente » des peuples européens ;
Dégoût du matérialisme, du consumérisme et de l'« exploitation des travailleurs par le grand actionnariat international »
Dénonciation de la non-représentativité du système électoral français et de la confiscation de la démocratie par les oligarchies (technocratique, financière, syndicale et médiatique) ;
Refus du prêt-à-penser et du « terrorisme intellectuel »;
Hostilité à l'hégémonie américaine et à l'impérialisme islamique.
Rejet du jacobinisme centralisateur parisien.
Le mouvement se positionne de diverses manières dans le corpus idéologique d'extrême droite. Il prend une posture ruraliste en « défendant la ruralité comme alternative à la schizophrénie urbaine » et en s'opposant à l'« horreur mondialiste ». Même s'il défend les « racines et l'héritage » européen - dont fait partie la religion chrétienne -, le BI utilise peu les thèmes du traditionalisme catholique. Il introduit aussi le thème de « la conjugaison de la résistance identitaire au féminin »

Le Bloc qui entend renvoyer les immigrés dans leur pays, fustige de manière radicale les conséquences et le phénomène avec des slogans comme « racaille immigrée » et demande « pas de kärchers, mais des charters. Ses membres affirment défendre les personnes de « souche européenne » et les « petits blancs de banlieue . De plus, le Bloc entend donner à ses actions une dimension européenne puisque, par exemple, il soutient « nos frères serbes du Kosovo » contre les Albanais musulmans au Kosovo.
Le Bloc identitaire ne considère ni l'islam ni les États-Unis comme des « dangers » mais c'est « l'islamisation de l'Europe et l'américanisation de notre culture qui en sont .

La mise en garde de la LDH:

http://ldh-toulon.net/gare-a-ne-pas-attiser-une-fictive.html

  Catégorie  : Politique.

4 Commentaires

  1. effrayant!l’inverse des préocupations des enfants des années 1960/1970,qu’apprenions nous à l’époque?comprendre qui étaient ces « pieds noirs »qui arrivaient en masse dans nos écoles,toutes origines confondues et religions,nous les avons accueille avec un »brin d’histoire,de questions posées aux parents aux instituteurs de cette époque où nous allions semblait il vers une ouverture d’esprit pour n’en écrire que cela,,,,,où en sommes nous aujourd’hui ?l’humain a une partie INGERABLE est son INTELLECT …et là c’est encore très clair!toute la panoplie d’une certaine réalité culturelle ,une idéologie au nom de tout et n’importe quoi;;;chercher et trouver son identité au travers de propos d’un autre âge nous met en danger ,tous toutes….MAIS,la tolérance ici ,nous rapelle que nous devons pourtant en aucun cas laisser gérer nos pensées par l’intolérable..!

    rinaudo, 2 years ago

  2. Les individus agressifs et anonymes qui nous reprochent d’avoir été eux-mêmes séduits par ce reportage sont invités à aller avouer ailleurs leurs faiblesses. Canal-D n’est pas facebook.

    admin, 2 years ago

  3. J’adore la version identitaire du « pacifisme ».

    Je m’inquiète aussi des dégâts de ce discours dans les esprits faibles qui s’accrochent au tout et n’importe quoi pour avoir une « identité ».

    Michel P, 2 years ago

  4. Canal-d montre notre société telle qu’elle est. Ignorer le passé condamne l’ignorant à le revivre. Nous rejetons l’objection de publicité à des causes limites. Ne confondez pas la fièvre avec le thermomètre. etc…etc… J.C.Honnorat

    admin, 2 years ago


Postez votre commentaire

*