MAI 68 à Draguignan : Un document exclusif !

Le 30 avril 2018


Exclusif !


Notre ami Daniel Castor, membre éminent de CANAL.D vient de dénicher dans sa filmothèque 8 mm noir et blanc un reportage dont tous les dracénois ignoraient l'existence: Les grèves de mai 1968 à Draguignan. Petit à petit, par contagion des événements parisiens, les dracénois se mobilisent. Calmes et réfléchis ils organisent des assemblées générales dans la rue ou dans la salle Joseph Collomp. Les professeurs Boisgibault, Pasquier, Arthaud, Rodez prennent la parole et collectent les revendications. Les responsables syndicaux des Ponts en Chaussées Prestini, Laugier sont à la tribune. L'usine Giovanetti est bouclée, l'usine à Gaz aussi. Les poubelles s'amoncellent et les municipaux, par solidarité avec la population travaillent à les ramasser ! La France est à l'étroit dans ses moeurs, ses croyances, ses guerres coloniales épuisantes, 10 ans de Gaullisme triomphant, un chef de l'Etat de 78 ans...Toute une génération prend la parole. Le beau combat de libération des femmes commence, rien ne sera plus pareil après. Au passage chacun reconnaîtra des acteurs de cette époque, il y a 50 ans : A vous de nous dire qui vous avez reconnu !

Cette "révolution" fut douce. Mais Draguignan connaîtra 6 ans plus tard une terrible insurrection : Le refus du Transfert de la Préfecture à Toulon. 6000 policiers et gendarmes prirent d'assaut le bâtiment préfectoral investi par des milliers de dracénois révoltés. Guerilla urbaine, arrestations, mutations. Draguignan, meurtrie et affaiblie s'en ressent encore aujourd'hui...

JC Honnorat

http://canal-d.tv/videos/exclusif-1974-linfamie-du-transfert-de-la-prefecture-nouveau-document/ Catégorie  : Archives.

Postez votre commentaire

*