DRAGUI’S MOOD, nostalgie d’un virtuose et enfant du pays..

Le 24 janvier 2014


 

La musique, le saxophone, le jazz sont pour le Dracénois
Jean-Philippe Scali une évidence depuis bien longtemps. A neuf ans il réclame un saxophone à ses parents, à douze, il veut travailler dans la musique, à quinze il assiste à de nombreux cours dans les conservatoires de sa région.Au Festival de Jazz de Draguignan, il trouve un conseil éclairé auprès de Christian Garrus et André Fanelli.

Consciencieux, appliqué, déterminé, il passe des heures et des heures avec son instrument jusqu’à sa rencontre avec un musicien de terrain : Yvan Belmondo.
Ce saxophoniste, père de Lionel et Stéphane, les deux enfants prodiges du jazz français, guide Jean-Philippe Scali vers un autre jazz, le pousse à trouver sa voie, son empreinte musicale.
C’est maintenant chose faite avec « Evidence » : 11 titres inventifs dont l'émouvant DRAGUI'S MOOD.

« EVIDENCE », Un album réunissant les rythmes d’hier et d’aujourd’hui, révélant tout le talent de Jean-Philippe Scali : Puissant soliste au baryton, lyrique à l’alto, arrangeur inspiré et, sa modestie dusse-t-elle en souffrir, admiré des dracénois et de Canal-d.tv !

 

Retrouvez JP Scali dans Pierre et le Loup !

http://www.youtube.com/watch?v=u9zttnRWr-U&feature=youtu.be Catégorie  : Musique.