STRAMBIO : LE GRAND SOIR !

Le 1 septembre 2014
Retour sur la soirée élections du dimanche 30 mars 2014

Dans un théatre surchauffé, Richard Strambio est accueilli par une foule scandant son prénom. On entend certains courageux lancer Olivier! Olivier ! Une dame brandit  une affiche du Député candidat malchanceux. Elle nargue la foule...Courage ou désespoir ? On lui recommande la porte latérale ...Les 2038 voix d'avance du nouveau Maire ont galvanisé le peuple invisible des urnes . Il est venu voir son séisme. Le vainqueur étreint, embrasse, nage dans cette foule profonde de Draguignan dont il est et dont il veut réanchanter l'âme. On y croit, et comment ne pas y croire...2038 voix d'avance dans un scrutin municipal ? A Draguignan personne n'a jamais vu ça...Mais là c'est nouveau...La gauche n'était pas là, alors la droite a organisé un formidable combat fratricide...Un candidat imprévu venu de la droite Piselliste et entouré d'amis volontaires a affronté sans parti le candidat d'une firme nationale...Pendant la campagne les dracénois ont eu peur des projets béton suggérés peut-être depuis Paris sur leurs  terres de soleil. Ils savent, les dracénois que renforcer l'offre commerciale achève un commerce moribond...Richard leur a parlé des villes de culture...D'Arles et de ses musées, de ses festivals, Marseille de son MUCEM...Et nous ? Notre centre ancien aux merveilles en sommeil, nos musées aux collections inexploitées, et cette maison du bourreau qui pourrait faire frissonner le touriste.... Le touriste de passage ...qu'il s'arrête en ville et oublie un peu le Verdon ou  la Côte ! Est-ce possible ? On comprend: Draguignan "la séduction provençale" ? Non Draguignan" l'Exception provençale" qui intriguerait et fascinerait le voyageur curieux. Serait-ce la  solution? .... Le nouveau Maire félicite la foule. Des "humbles" aux humbles le courant passe et les fronts transpirent...Sur l'escalier un directeur de campagne renie son candidat, qui n'aurait pas consulté ses colistiers pour appeler à voter pour le député . Mais  le  voici, Olivier qui fend la foule avec sa dame. Un sourire de circonstance, mais un fair-play convaincant et la déclaration de défaite parfaitement jouée comme un professionnel qu'il est...On se serre les mains, la guerre est finie ? Tous sont fatigués...Direction la MSJ qui a sauvé sa peau, le Maire nouveau est arrivé. Ce soir la fête est certaine...mais demain...si  ça marchait ?

J.C.Honnorat

TOUS LES MEETINGS ELECTORAUX  SONT SUR :

http://canal-d.tv/videoscategory/elections-municipales/ Catégorie  : Elections Municipales.